CoeurCoup de cœur
Le soutien-gorge noir Corinne Desarzens Chemins d'Exil Doina Bunaciu Chemins d'Exil Doina Bunaciu L'anatomie du rve Shemsi Makolli ornement

Facebook

Les Éditions de l'Aire
ont maintenant leur lien
sur Facebook!

ornement
CoeurEn vedette
La Suisse bolchvique Alain Campiotti
Les Clairires Raymond Delley
Au-del des regards Floretta Gerster
ornement
ornement
Fortes ttes
de Bertil Galland

240 pages
ISBN: 9782881087479
Ed. de l'Aire
CHF 30   (Euro 30)



x

Collection Fortes Ttes

Les douze ttes que runit ce livre : des hommes engags dans un combat public, meneurs de la presse, de la politique ou des arts, et dautres qui ont prfr le voyage ou lerrance. Parfois ces portraits se dessinent dans les turbulences des ides et des vnements majeurs. Parfois nous suivons une longue trace solitaire. La musique dune poque nat de tels contrastes, personnalits rputes ou figures discrtes, amis que lauteur a observs en des moments cruciaux, tels Jacques Pilet dans laventure du Nouveau Quotidien ou Jean-Pascal Delamuraz cherchant la voie de la Suisse face lEurope, ou, du ct des nomades, Luigi, le berger bergamasque, ou Ralph, le navigateur amricain, ou Nicolas Bouvier, le pote, suivi dans ses parcours peu connus, en Laponie et aux Etats-Unis. Douze histoires. Doute personnages pour ce petit thtre du monde, assembls ici dans leur qute dun sens et le bonheur de leur polyphonie.



Les livres de Bertil Galland ont reflt sa formation de journaliste aux Etats-Unis, ses reportages dans la Chine de Mao ou dans les pays nordiques, sa ferveur pour lItalie des arts dans son roman Luisella, mais aussi son amiti pour les potes quil a publis sa propre enseigne dans une poque florissante de la littrature romande. Sa chronique hebdomadaire, lue dans 24 Heures, Le Nouveau Quotidien ou Le Temps, parat maintenant dans Coopration. Nicolas Bouvier lui a ddi ses pomes et, citant Paracelse, Tout ce qui est pluralit est inquitude , il a crit : Citoyen du monde, Bertil Galland a pass sa vie sinterroger sur cette pluralit et cette inquitude, pour en faire une sorte de paix. Je doute quil y soit parvenu. Personne ny parviendra, mais il faut sattacher sans cesse cette tche. Cest vraiment la seule qui nous rende digne de natre et de mourir.

<< Accueil

Aire 15, rue de l’Union / CP 57 / 1800 Vevey